Français langue et Culture


Aller au contenu

Menu principal:


La ponctuation en français

fiches d'orthographe et de grammaire

Les signes orthographiques :

LA PONCTUATION





« Bonjour ! dit-il, comment vas-tu ?
- Je vais bien, merci, répond Sylvain ; et toi ?
- ça va très bien !
- Ah ! Bon !
- Oui : j’ai gagné au Loto ! »

  • Les phrases se terminent par un point final, un point d'exclamation, un point d'interrogation ou des points de suspension.
  • La virgule sépare les parties d'une proposition ou d'une phrase à condition qu'elles ne soient pas déjà réunies par les conjonctions et, ou, ni. Elle sépare les énumérations. Elle isole les mots mis en apostrophe. On ne met pas de virgule avant une parenthèse, un tiret ou un crochet. ( , )
  • Le point virgule sépare différentes propositions de même nature. ( ; )
  • Le deux-points introduisent une explication, une citation, un discours, une énumération. ( : )
  • Les points de suspension (ou points de suite) sont toujours au nombre de trois. (…)
  • Les guillemets à la française sont sur la ligne (« ») et non à l'anglaise !(" "). Le point final se met avant ou après le guillemet fermant suivant le contexte, il n'est pas doublé.
  • Beaucoup de programmes informatiques permettent à présent d’obtenir des guillemets à la française : ( « » ). alors...
  • Les parenthèses intercalent une précision dans la phrase.
  • Les crochets indiquent une précision à l'intérieur d'une parenthèse ou une coupure dans une citation.
  • Employé seul, le tiret signale chaque terme d'une énumération ou le changement d'interlocuteur dans un dialogue. Employés par paires, ils s'utilisent comme les parenthèses. En fin de phrase, le second tiret est supprimé avant le point final
  • 231BLes phrases se terminent par un point final, un point d'exclamation, un point d'interrogation ou des points de suspension


  • 4232BLa virgule sépare les parties d'une proposition ou d'une phrase à condition qu'elles ne soient pas déjà réunies par les conjonctions et, ou, ni. Elle sépare les énumérations. Elle isole les mots mis en apostrophe. On ne met pas de virgule avant une parenthèse, un tiret ou un crochet. ( , )


  • 4233BLe point virgule sépare différentes propositions de même nature. ( ; )
  • 4234BLe deux-points introduisent une explication, une citation, un discours, une énumération. ( : )


  • 4235BLes points de suspension sont toujours au nombre de trois. (…)


  • 4236BLes guillemets "informatiques" sont si simplifiés qu'il est impossible de respecter les règles typographiques françaises traditionnelles. Le point final se met avant ou après le guillemet fermant suivant le contexte, il n'est pas doublé. Pourtant, certains programmes permettent d’obtenir des guillemets à la française : (« »)


  • 4237BLes parenthèses intercalent une précision dans la phrase.


  • 4000BLes crochets indiquent une précision à l'intérieur d'une parenthèse ou une coupure dans une citation.


  • 4001BEmployé seul, le tiret signale chaque terme d'une énumération ou le changement d'interlocuteur dans un dialogue. Employés par paires, ils s'utilisent comme les parenthèses. En fin de phrase, le second tiret est supprimé avant le point final.

4002B

  • 4003BLes énumérations

4004BElles sont introduites par un deux-points ;
4005BLes énumérations de premier rang sont introduites par un tiret et se terminent par un point-virgule, sauf la dernière par un point final ;
4006B- Les énumérations de second rang sont introduites par un tiret décalé et se terminent par une virgule.
4007B

  • Les titres et intertitres

4009BQuand le découpage des lignes permet d'en comprendre le sens, on ne met pas de point, de virgule ou de point virgule.

4010B
4011BEspaces en usage avant et après les signes de ponctuation


  • Point et virgule sont suivis d'un blanc.


  • 4013BPoint d'interrogation, point d'exclamation, point-virgule et deux-points sont suivis d'un blanc et précédés d'une «fine insécable». Ce caractère, auquel les professionnels de l'édition de texte sont justement attachés, existe dans les traitements de texte, peut être remplacé par un blanc dans les simples messages et par le caractère   en HTML.


  • 4014BLes guillemets ouvrants ou fermants sont, respectivement, précédés ou suivis d'un blanc. « ….. »
  • 4015BLes parenthèses ou crochets Uouvrants Usont Uprécédés d'un blancU.
  • 4016BLes parenthèses ou crochets UfermantsU sont Usuivis d'un blancU.
  • 4017BLes apostrophes et traits d'union ne sont ni précédés ni suivis de blanc.
  • 4018BLe tiret est précédé et suivi d'un blanc.
  • 4019BLes points de suspension sont suivis d'un blanc.



Voir aussi: Typographie



© orthogram.com depuis 1999   


Revenir au contenu | Revenir au menu