Français langue et Culture


Aller au contenu

Menu principal:


L'expression de l'Opposition

fiches d'orthographe et de grammaire

L'expression de l'opposition
Le complément circonstanciel d'opposition

 
Observons :
 action 1
-----------#------- > action 2
action 1
mais action 2
 
Mot-clé : BIEN QUE
Mode dominant : le subjonctif
 
Il fait très froid
=/ il est en chemise d'été
Il fait très froid
mais il est en chemise d'été.
Les deux actions
sont contraires, elles s'opposent.
 
 

La subordonnée d'opposition :
Bien qu'il fasse très froid, il est en chemise d'été.
Proposition principale
------------------------- proposition subordonnée conjonctive Complément Circonstanciel d'opposition du verbe principal, introduite par les locutions conjonctives suivantes :

  • au lieu que
  • bien que
  • encore que
  • loin que
  • malgré que
  • Pour... que
  • quoique
  • où que
  • quel que
  • quelque... que
  • quelque ... qui
  • qui que
  • quoi que
  • si... que
  • tout ... que


Exemples :

  • Quels que soient nos problèmes, gardons la tête froide !
  • Quoi que tu fasses, tu ne pourras pas arriver à l'heure.
  • Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes.
  • Tout riche qu'il est, il est modeste.
  • Malgré qu'il en ait, nous savons son secret. (Académie)
  • Où que tu sois, je te trouverai.
  • Qui que tu sois, respecte les autres.

 
 
Autres moyens pour exprimer l'opposition
:


Infinitif ou groupe nominal précédé de :

  • Au lieu de
  • bien loin de
  • malgré ( + GN)
  • en dépit de
  • loin de
  • sans
  • excepté ( + GN)
  • avec ( + GN)


Exemples :

  • au lieu de travailler, il s'amuse
  • avec son air méchant, il amuse
  • Loin de renoncer, il continue à travailler.
  • Excepté son impatience, il est très raisonnable.
  • Sans se précipiter, il finit toujours à l'heure.

 

Les adverbes : ( voir la coordination)

  • autant
  • cependant
  • toutefois
  • néanmoins
  • pourtant

 

l'expression "avoir beau" :
Il a beau essayé, il ne réussit pas.

la juxtaposition :
Il pleut : je ne prends pas mon parapluie
 

la coordination :
Il pleut mais (et, néanmoins, toutefois, cependant, quand même, pourtant, or ) je ne prends pas mon parapluie.
 


© orthogram.com depuis 1999   


Revenir au contenu | Revenir au menu