Français langue et Culture


Aller au contenu

Menu principal:


l'expression de la condition

langue : exercices d'orthographe et de grammaire

L'expression de la condition et de l'Hypothèse
Exercices



Dans ce texte, relevez et classez selon leur fonction toutes les propositions introduites par SI.
- Si vous me faites l'honneur de me confier votre affaire, il faut me laisser le choix des mesures à prendre. Qui veut la fin, veut les moyens (...). Tout est possible si vous voulez bien me laisser une entière liberté d'action. Quand puis-je compter sur une communication de votre part ? demanda-t-il en reconduisant son client, avec des yeux aussi brillants que ses bottes.
- Dans huit jours. Vous aurez alors la bonté de me faire savoir si vous acceptez l'affaire, et à quelles conditions.
- Parfaitement.
L'avocat salua respectueusement, fit sortir son client, et, resté seul, sa joie déborda; il était si content qu'il fit, contrairement à tous ses principes, un rabais à une dame habile dans l'art de marchander.

L. Tolstoï, Anna Karénine, Nelson.


Parmi les propositions subordonnées suivantes, trouvez celles qui ont une valeur d'opposition.

  • S'il faisait nuit, il ne s'aventurerait pas dans le bois.
  • Si la lampe était allumée, Monique aurait moins de mal à déchiffrer ce texte.
  • Si d'abord cette vue me parut monotone, j'y découvris bientôt de singulières beautés. (Balzac.)
  • S'il ne devait pas avoir un poulain véritable, il pouvait s'imaginer en posséder un. (m. O'Hara.)
  • Si la passion m'a fait errer, vous me redresserez. (Baudelaire.)
  • Si le « mouvement » a été important dans la préfectorale, les limogeages ont été peu nombreux. (Le Monde.)
  • Si je n'étais moi, je voudrais être vous. (Hugo.)


Parmi les propositions subordonnées introduites par «si», dites quelles sont les subordonnées hypothétiques et quelles sont les subordonnées interrogatives indirectes.

  • Il lui a demandé s'il viendrait bientôt.
  • Je mettrai cette jupe rouge si je veux.
  • Nous saurons bientôt si nous allons au Danemark cet été.
  • Jean-Claude se demande si sa planche à dessin ne serait pas dans ce placard.
  • Charles aurait joué au base-ball si on le lui avait proposé.
  • Explique-moi si cette affaire est possible.
  • Explique-moi cette affaire si c'est possible.


Complétez à votre gré les phrases suivantes. Attention à l'emploi des modes !

  • Je me passerai de voir ce film pourvu que ...
  • Jean partira à la mer ou à la montagne selon que ...
  • Les enfants peuvent regarder le match à la télévision à condition que ...
  • N 'oublie pas d'emporter des mouchoirs au cas où ...
  • A supposer que ... j'ai acheté plusieurs kilos de café.
  • Pour peu que ... nous en entendrons parler bientôt.



Dans les phrases suivantes, remplacez SI par d'autres conjonctions (ou locutions conjonctives) variées. Faites toutes les modifications utiles en ce qui concerne le mode des verbes.

  • Si tu ne peux pas y aller, j'irai.
  • Il s'acquittera très bien de cette tâche, si on le met au courant.
  • Si mon canari n'était pas guéri dimanche, je téléphonerais au vétérinaire.
  • Si nous ne partons pas en vacances, les enfants pourront jouer au ballon dans le magnifique parc municipal.
  • Si les importations d'automobiles étaient moins importantes, le problème serait résolu.
  • Si Jean-Luc avait peur de rentrer seul, une fois la nuit tombée, André pourrait le raccompagner.
  • Paul et Patrice reprendraient volontiers du gâteau, si on le leur permettait.


Dans les phrases suivantes, remplacez les propositions relatives au conditionnel par des propositions subordonnées circonstancielles de même sens.

  • Celui qui serait entré à ce moment-là aurait eu une belle peur.
  • Jérôme, qui verrait Martine quand elle est en famille, ne la reconnaîtrait pas.
  • celui qui aurait trouvé ce trousseau de clés l'aurait porté au commissariat.
  • L'enfant qui n'aimerait pas les glaces serait un enfant exceptionnel.
  • Les touristes qui traverseraient cette station balnéaire en plein hiver la jugeraient bien triste et déserte.
  • Quiconque refuserait une telle aubaine serait bien fou.
  • Le badaud qui aurait assisté à cette scène ne l'aurait pas oubliée de longtemps.
  • Le premier qui toucherait à son matériel photographique s'en repentirait.


Dans le texte suivant, relevez toutes les propositions circonstancielles de condition. Trouvez un exemple d'hypothèse exprimée par un autre moyen.
James se racla la gorge, et :
"Qu'est-ce que tu dirais si une maison se mettait tout à coup à se conduire d'une façon étrange? Si les choses se mettaient à bouger sans que personne ne les fasse bouger, et, qu'elles se cassent mystérieusement. Si les livres s'envolaient des rayons, si les couvertures tombaient des lits. Si les portes se mettaient à claquer toutes seules? Des choses comme ça?"
- Je dirais, répondit Mrs. Harrison d'un ton décidé, qu'il doit y avoir un garçon dans les parages. Un garçon dans les dix ans. (...)
- Tu ne crois pas qu'il pourrait y avoir dans la maison... enfin... une sorte de fantôme? Un esprit frappeur, en fait?
- Un quoi donc? s'enquit Helen.
- Certainement pas, dit Mr. Harrison, en baissant son journal. Pour la bonne raison que ces choses-là n'existent."

Complétez les phrases suivantes par un groupe nominal complément circonstanciel de condition.
Il aurait très froid...
Nous procéderons à un tirage au sort... sifflera trois fois... n'aurait pas guéri si vite... peut faire ce trajet à pied... ne perdrait pas tous ses amis... 7 - L'excursion sera annulée... pourrais enregistrer mes programmes favoris...

Complétez les phrases suivantes avec un complément circonstanciel de condition, en respectant la consigne donnée entre parenthèses.
Sa moustache finira bien par être assez fournie (verbe à l'infinitif). a toujours une lampe de poche (groupe nominal). enfants auraient meilleure mine (gérondif). chalutiers ne sortiront pas demain (verbe à l'infinitif). pourrait rattraper Sandrine (gérondif). n'aurait jamais pu finir cette maquette (groupe nominal).
Il se fatiguerait beaucoup moins (participe présent). représentation aurait été parfaite- ment réussie (participe présent).

Établissez un rapport d'hypothèse ou de condition entre les deux propositions indépendantes suivantes en variant les termes introducteurs, la classe grammaticale du complément, le temps et le mode des verbes.
La tempête s'apaise. La régate peut avoir lieu.

Dans les phrases suivantes, remplacez les compléments circonstanciels par des propositions subordonnées hypothétiques introduites par SI.
Ce pommier donnerait plus de fruits, à condition d'être taillé et entretenu régulièrement. photo permettrait d'affirmer quel est le cheval gagnant, en cas de contestation. un peu d'aide, cette enfant aurait pu devenir une grande artiste. une meilleure isolation, la maison serait plus facile à chauffer. peut partir pour l'Inde à condition de se faire vacciner contre la variole. 'importe qui, à moins d'être stupide, comprendrait cela. ne te présentant pas à l'examen, tu risquerais de gros ennuis.

Ajoutez aux subordonnées de condition suivantes une proposition principale de votre choix. Attention à l'emploi des temps et des modes.
Si Paul avait un cheval,... tu es capable de jouer cet air,... le vent n'avait pas été contraire,... le spectacle monté et interprété par les élèves obtient le succès escompté,... c'est Fabrice qui a eu cette idée,...
Si Sophie gagnait le prochain championnat de planche à voile,... cet éléphant avait la taille d'une souris,...
S'ils avaient été prévenus à temps,...
Ajoutez à chacune de ces subordonnées circonstancielles de condition le plus grand nombre possible de propositions principales, en variant à chaque fois le temps du verbe
Si leur bateau est le plus rapide,...
Si leur bateau était le plus rapide,...
Si leur bateau a été le plus rapide, ….leur bateau avait été le plus rapide, …

Ajoutez à ces subordonnées circonstancielles de condition une proposition principale en respectant la consigne donnée entre parenthèses.
Si le temps le permettait (éventuel). le poste de. télévision était en panne (irréel du présent). ’il en avait le temps (irréel du présent). le vert tour à l'Est (éventuel). les volets n'étaient pas fer (irréel du passé). la voiture était réparée lèvent tu finissais vite ton travail (éventuel.) les arbres avaient été élagués (irréel du passé).



Revenir au contenu | Revenir au menu