Français langue et Culture


Aller au contenu

Menu principal:


Le sujet

fiches d'orthographe et de grammaire

Le sujet
Qui est-ce qui
Qui «verbe»


Nature du sujet

  • Groupe Nominal + verbe +... l’élève écoute.
  • Nom + Verbe +... Michel écoute...
  • Verbe (-t-) pronom...

Quand le verbe se termine par une voyelle.
Écoute-t-ilexplications?

  • Antécédent + qui + verbe : l’élève écoute le professeur qui explique.
  • Pronom personnel + qui + Verbe

C’est moi qui + verbe (@ je + verbe)
C’est toi qui + verbe (@ tu + verbe)
C’est lui qui + verbe (@ il + verbe)
C’est elle qui + verbe (@ elle + verbe)
C’est nous + qui + verbe (@ nous + verbe)
C’est vous + qui + verbe (@ vous + verbe)
C’est eux qui + verbe (@ ils + verbe)
C’est elles + qui + verbe (@ elles + verbe)
C’est moi qui parle …..

  • Pronom indéfini : quelquun a sonné.
  • Pronom interrogatif : qui parle?
  • Adverbe de quantité : Beaucoup sont rentrés hier.
  • Infinitif + … : mentir est honteux.

Une proposition relative indéfinie + … qui dort dîne.

Sujet apparent/ sujet réel

  • Dans les verbes impersonnels exprimant des phénomènes de la nature il pleut, il neige, il gèle, il tonne, «il» est un pronom neutre, sujet apparent.
  • Les verbes impersonnels il faut, il y a, ainsi que les verbes employés impersonnellement, possède deux sujetsun sujet apparentil, et un sujet réel.

Exemples :
Il faut travailler.
(= travailler est nécessairequ’est-ce qui est nécessaire [il faut]travailler. Travaillersujet réel.)
Il manque un élève.
(=qui est-ce qui manqueun élève [manque]).

Place du sujet

  • Ordre normal : sujet + verbe + …
  • Ordre inversé : verbe + sujet dans

- Une interrogation directe dont le sujet est un pronom personnel, ou l’un des pronoms ce ou on
Exemples
Écoute-t-il ?
Comprends-tu la question ?
Où va-t-on ?

- Une interrogation directe commençant par un mot interrogatif attribut ou complément d’objet direct
Exemples
Quel est ce travail ? [ce travail =quel(attribut)]
Que dis-tu ? [tu dis quoi= que (COD)
Que dit ton voisin? [ton voisin dit quoi(COD)]

Remarques
. Si l’interrogation commence par un autre mot que ceux indiqués précédemment, l’inversion est facultative.
Exemples
Où mène cette routeOù cette route mène-t-elle
Comment va ton frèrecomment ton frère va-t-il

. Le sujet n’est guère inversé après «pourquoi» et «est-ce que».
Exemples
Pourquoi Christophe est absent?
Est-ce que tu comprends la question?

. Dans des propositions au subjonctif, marquant le souhait, l’opposition, la supposition, le temps.
Exemples
Puisse Dieu te protéger
Vive le roi
Tombe sur moi le ciel, pourvu que je me venge(Corneille)
Soit le triangle ABC.
Vienne le temps, sonne l’heure.

. Dans les propositions incidentes
«tu sais, lui répondit-il en souriant, rien n'est simple dans la vie».


Revenir au contenu | Revenir au menu