Français langue et Culture


Aller au contenu

Menu principal:


La proposition relative

fiches d'orthographe et de grammaire

La proposition relative


La subordonnée relative est une proposition complément du nom ou du pronom.


Elle est introduite par un pronom relatif.


Proposition principale + (pronom relatif + ….)
S1 + v1 + … antécédent + pronom relatif + s2 + v2 + …

Les élèves écoutent le professeur explique la leçon
Proposition principale proposition subordonnée relative explicative


antécédent


On peut la retrancher sans nuire au sens
Les élèves écoutent le professeur.

Les Canadiens qui parlent le français sont majoritairement concentrés au Québec.
Proposition subordonnée relative déterminative

Le Québec est l'une des provinces dont le français est la langue officielle.

Proposition subordonnée relative déterminative
On ne peut pas retrancher la proposition relative sans nuire au sens.


Fonction de la proposition relative :
Qui dort dîne.
Qui veut la fin veut les moyens.
Le pronom relatif n’a pas d’antécédent. La subordonnée relative est dite "sujet" du verbe ("dîne" et "veut")
Le joueur, qui a marqué un but, a quitté le terrain avant la mi-temps. (apposition)
Les élèves écoutent le professeur qui explique la leçon. (épithète)
Devine qui vient dîner ce soir. (C.O.D.)
Il téléphone à qui il veut. (C.O.I.)
Il a l’air de ce qu’il est réellement. (Attribut du sujet)
Va où le vent t’emmène. (Complément circonstanciel).


Confusions à éviter

A. Relatives et conjonctives par «Que»

La conjonctive introduite par «que» complète un verbe.
Exemple : Je sais qu'il va venir.
«Qu'il va venir» complète «je sais»
«Que» disparaît dansil va venir, je sais.

La relative introduite par «que» complète un nom.
Exemple : Le chat que je regarde dort.
«Que je regarde» complète «le chat».
«Que» remplace «le chat» (je regarde le chat).


B. Relatives et interrogatives indirectes

La relative complète un nom.
L'interrogative indirecte complète un verbe, et pose une question de façon indirecte.
Dans ce cas, «qui», «que», «quoi», sont des pronoms interrogatifs«où» est un adverbe interrogatif. Pronom relatif

C. Autres emplois
«Que» peut aussi être adverbe de négation employé avec «ne» dans«ne...que»
Exemple : Il ne voit que par lui.
B. Nuances circonstancielles
La relative peut apporter une information à valeur circonstancielle.
Le cheval, qui prit peur, s'emballa. (Cause).
Denis, qui est un garçon courageux, prit peur. (Opposition).
Je cherche un homme qui puisse soigner mon chien. (But).

La fonction de la relative reste «complément de l'antécédent», mais elle exprime une nuance circonstancielle.



Revenir au contenu | Revenir au menu